Transfert du blog

Bonjour à tous,

A compter d'aujourd'hui, le blog est fermé et remplacé par le site Passionnément Citroën.

Vous serez automatiquement redirigé vers le nouveau site.

Merci de votre compréhension

Les raisons du refus de Sébastien Ogier d'aller chez Citroën


Le patron de Citroën Racing a expliqué pourquoi l'offre d'amener Ogier à Satory n'a pas été soulevée. Mais maintenant, l'équipe comptera en 2018 sur Meeke et Breen. Reste l'inconnu pour la 3ème C3 WRC. 

Deux jours après l'annonce de Sébastien Ogier, qui a dévoilé son intention de ne pas courir avec Citroën Racing la saison prochaine, c'est la réaction d'Yves Matton, directeur de la section sportive française.
Yves Matton a parlé aux microphones de la RTBF, expliquant pourquoi Ogier a refusé d'accepter l'offre de Citroën au cours de la dernière semaine.
« En effet, Ogier a annoncé qu'il ne rejoindrait pas une Citroën, car apparemment il a reçu des offres plus attrayantes que nous. Les demandes de Ogier ne correspondent pas à ce que nous pouvions offrir pour les saisons à venir. Nous travaillons sur différents scénarios, mais Kris Meeke a toujours un œil sur nous pour courir toutes les courses de l'année prochaine. Pour les autres voitures, nous verrons. "
Après le refus d'Ogier, Citroën devra repenser ses stratégies pour la saison prochaine. Comme mentionné, Kris Meeke sera toujours en 2018 et fera les 13 courses dans les délais. 
Selon les dernières indications, Craig Breen a déclaré dans une conférence de presse pré-événement pour être très à l'aise et confiant: « Ce sera pour moi est un hiver serein. Je ne peux rien révéler, mais je suis impatient de courir la saison prochaine"
A ce stade, il reste à définir qui sera sur la troisième C3 WRC. Sébastien Loeb pourrait courir quelques courses, mais il reste à déterminer qui fera le reste des courses. En fait, Lefebvre est destiné à développer la C3 R5 mais le problème est que les meilleurs pilotes sont déjà prêts pour la saison prochaine. Citroën va devoir décider s'il faut confier un pilote déjà engagé dans le Championnat du Monde ou peut-être donner l'opportunité à un autre jeune homme, d'autant plus que la WRC2 est en plein essor avec des talents très intéressants depuis quelques années.

Commentaires

  1. Citroën n'a pas accédé aux prétentions d'Ogier (qui devaient être à un niveau himalayen...) parce que le Groupe PSA ne peut se permettre d'imposer des économies à tous ses collaborateurs et justifier un tel salaire. Ogier donne sa chance à Wilson qui fait certainement l'impossible pour convaincre Ford de s'impliquer (au moins financièrement) et peut-être aussi quelque nouveau sponsor. Il y a de fortes chances que Wilson boucle son affaire, et si ce n'était pas le cas, alors Ogier ferait plaisir à sa petite famille: c'est le 1% qui manque encore à ce jour pour que sa décision soit prise.

    Ce qui n'est pas cohérent dans la position d'Ogier, c'est que s'il peut se permettre de prendre sa "retraite" - à 33 ans, excusez du peu- , rien ne l'empêchait alors d'accepter de toucher un salaire moins prétentieux et de sortir en beauté en étant le seul pilote à avoir remporté le titre avec 3 constructeurs différents... Mais nous n'avons sans doute pas les mêmes valeurs , ni financières, ni "patriotiques" (oui, je sais, c'est complètement démodé).

    RépondreSupprimer
  2. Ogier a aussi un passé citron qui lui donne peut-être envie de se faire désirer....

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire